top of page

Vendez vos euros sur la blockchain avec AgoraBank 💶

Si vous utilisez les cryptomonnaies depuis un moment, vous connaissez forcément le casse-tête à chaque fois que vous souhaitez uploader vos euros, autrement dit acheter des crypto-actifs sur la blockchain. Avec la forte croissance des plateformes centralisées, il est possible d'acheter des crypto partout, même au coin de la rue.


Savez-vous vraiment comment utiliser la blockchain et sécurisé vos transactions on-chain ? Peut-être, utilisez-vous des actifs sur les portefeuilles des banques crypto centralisées ?


"Not your keys, not your coins" 🔐


La récente chute des marchés et plus particulièrement le bear market sur les crypto actifs ont laissé un gout amer chez plusieurs géants de la cryptomonnaie.


En effet, des gestionnaires d'actifs, des fonds d'investissements et bien d'autres systèmes reposant sur le marché crypto, ont fait banqueroute des suites du bear market. L'effondrement du protocole Terra a été un élément déclencheur assez violent, d'autres entreprises étaient suffisamment exposées pour ne pas s'en relever. Très clairement, ils se sont fait liquider par le marché. C'est le cas du fonds 3AC Three Arrows Capital qui avait 3,5 milliards de dollars de dettes.


C'est aussi le cas du protocole Celsius.Network, l'entreprise avec plus d'1,7 million d'utilisateurs, annonce bloquer les retraits des utilisateurs pour un défaut de liquidité. Avec des erreurs de gestions, et Celsius étant largement exposé sur Terra, le manque de liquidité a forcé l'exchange à prendre plus de risque et donc s'exposer aux liquidations. Le bear market a simplement terminé le travail et l'entreprise se retrouve en faillite. L’exchange centralisé doit aujourd’hui 4,7 milliards de dollars de cryptomonnaies à ses utilisateurs.


Cet exemple est marquant, car Celsius était un acteur majeur de la CeFi (Centralized Finance) cette crypto banque centralisée offrait aux utilisateurs des rémunérations +/- 12% de rendement annuel sur des cryptomonnaies. Malheureusement, les utilisateurs sont aujourd'hui dans l'impossibilité de retirer leurs fonds de l'exchange.


Ce problème rappel sans aucun doute les dérives de la finance traditionnelle lorsqu'une banque ne peut plus honorer ses retraits. C'est la banqueroute.


Mais la cryptomonnaie n'est pas justement censée nous protéger des abus institutionnels ? Les tokens nous appartiennent normalement, pourquoi je ne peux pas récupérer mes fonds?




"Vos clés, votre argent" 🔐


Celsius est en train de devenir un cas d'école pour le monde de la DeFi (Decentralized Finance). En effet, les puristes vous diront qu'ils vous l'avaient bien dit !


Si ce ne sont pas vos clés, ce n'est pas votre argent ! Celui qui possède les clés, possède ses liquidités.

Parmi les portefeuilles numériques, il faut distinguer deux types de configuration.

Custodial ou Non custodial, cela signifie qu'un tiers détiendra et gérera ou non vos clés privées en votre nom. En d'autres termes, sur un portefeuille custodial, vous n'avez pas le contrôle total sur vos fonds, ni la possibilité de signer des transactions.


Détenir votre propre crypto wallet est la première étape pour un usage sain de la blockchain.


Il existe de nombreux wallet non custodial comme MetaMask pour les blockchain EVM. Et même des portefeuilles physiques hors du réseau. Stocker ses Bitcoin sur du papier est aussi un moyen de stockage non custodial. Oui, il est possible de stocker ses BTC sur du papier 😳


C'est ici que l'on distingue les vrais projets décentralisés, des projets centralisés traditionnels. Les projets décentralisés proposent leurs services directement sur la blockchain alors que les projets centralisés sont juste des gestionnaires d'actifs institutionnels.


Dès lors que vous avez une adresse publique grâce à votre portefeuille décentralisé, vous devrez l'alimenter en cryptomonnaie...



Tokeniser vos euros sur la blockchain 💶


Cette étape, pourtant insignifiante en apparence, est un véritable casse-tête pour les débutants.


Voici la méthode la plus simple pour acheter vos cryptomonnaies sur la blockchain et les stocker sur votre portefeuille du web 3.


Nous allons utiliser la crypto banque décentralisée AgoraBank. C'est la Rolls Royce des crypto banque.


Sur AgoraBank, vous achetez vos cryptomonnaies sans frais et sans KYC. Vos actifs sont directement envoyés vers votre adresse de wallet. C'est simple comme bonjour. D'abord, rendez-vous sur la page de connexion avec un navigateur web 3 compatible pour vous connecter.


Sur le dashboard, un onglet vous permettra d'acheter de la cryptomonnaie, mais aussi l'opération inverse, vous pourrez vendre vos crypto pour recevoir un virement sur votre compte bancaire.


  • Utilisez le bouton "Buy BNB" pour faire un dépôt en fiat (monnaie gouvernementale) et recevez la cryptomonnaie de votre choix.

  • À l'inverse, si vous disposez de crypto actifs, vous pouvez les vendre en utilisant le bouton "Withdraw to Fiat" pour recevoir un virement en euro ou dans la devise de votre choix.


AgoraBank est donc le portail de la finance décentralisée par excellence pour tous les utilisateurs de blockchain, sans intermédiaire, sans tiers de confiance, il n'y a que vous, vous et le protocole.


 

J'espère que cet article vous aura permis de faire la différence entre les services on-chain, c'est-à-dire sur la blockchain et les innombrables plateformes d'échanges centralisées qui ne sont pas réellement sur la blockchain. La différence est que dans le premier cas, vous détenez vos clés et donc vos liquidités alors que dans le second la plateforme peut à tout moment saisir vos actifs.




45 vues0 commentaire
bottom of page